Nesweletter Contenu

Blog

Maison Bois d'Architecte / Articles  / Maison en bois : ce qu’il faut savoir avant de construire
avant de construire

Maison en bois : ce qu’il faut savoir avant de construire

Construire une maison en bois séduit de plus en plus de ménage. Mais avant de se lancer dans ce type de projet, quelques petits éclaircissements sont souvent les bienvenus. Avantages, inconvénients, comparaison avec d’autres types de constructions plus traditionnels. Petits tour de la question “maison bois”. Découvrez dans cet article ce qu’il faut savoir avant de construire sa maison en bois.
La construction de maison en bois gagne du terrain en France. Selon une étude conduite par l’Observatoire Economique de France Bois Forêt, en partenariat avec les inter-professions régionales, la FFB-CMP,AFCOBOIS, maisons-bois.com et Woodsurfer, plus de 15 % des maisons individuelles neuves (en secteur diffus) et près de 20 % des agrandissements font désormais appel au bois. Longtemps victime d’une image un peu désuète ( à cause du chalet de montagne), la construction bois tend à gagner en popularité grâce à sa réputation de construction écologique et aux efforts techniques et esthétiques réalisés.

Maison en bois : une grande liberté architecturale

En effet, le bois est devenu l’un des matériaux de prédilection des architectes pour des projets de construction de maisons aux lignes modernes et contemporaines. La raison de cet engouement trouve sa raison dans l’un des premier avantage de la construction bois : il s’agit du matériau qui autorise la plus grande créativité architecturale. La souplesse du bois, sa légèreté (sa résistance est très forte comparé à son poids, très léger) combinés à des techniques de construction de plus en plus perfectionnées en font le matériau idéal pour des résultats architecturaux très différents les uns des autres. De plus le bois est le matériau de prédilection pour la réalisation d’extension. Une raison de plus de se décider pour une maison en bois. Si vous prévoyez un jour de l’agrandir, rien ne sera plus simple que de lui assortir une extension dans le même matériau.

Avant de construire sa maison en bois : plus de surface habitable

Autre problématique liée au mètres carrés : la surface habitable. Les spécialistes s’accordent à dire que comparé à d’autres systèmes de construction plus traditionnels. (comme le parpaing ou le ciment). Une maison à ossature bois présentera des murs moins épais pour une solidité et un niveau d’isolation comparable. En effet, la maison à ossature bois permet d’intégrer directement l’isolation dans la parois autorisant ainsi des épaisseurs de murs réduites. Résultat: un gain de surface habitable notable. A noter cependant que les briques isolante monomur, solution deux en un de construction et d’isolation, permettent elle aussi de réduire l’épaisseur des murs tout en proposant une isolation performante.

Construire en bois, partout et pour tout le monde? 

Si les avantages de la construction bois peuvent séduire, est-il pour autant indiqué de construire en bois partout, même dans les régions ou les forêts ne sont pas très présentes et où la construction bois reste marginale? Les mairies sont de plus en plus ouvertes en ce qui concerne l’acceptation de permis de construire des maisons bois. D’autre part, il convient de savoir qu’un permis de construire ne peut en aucun cas être refusé au motif de la nature du matériau. Pour être sûr de voir son permis de construire accepté, le mieux est de confier son projet de construction à un architecte, ce dernier saura trouver les compromis esthétiques permettant de faire accepter le projet.

Construire en bois, est-ce plus cher? 

Autre question liée à la localisation de votre projet : construire en bois est-ce plus cher selon les régions? Avec 28% des surfaces couvertes de feuillus ou de résineux, le bois est disponible partout en France. De plus, son approvisionnement très structuré permet de l’acheminer un peu partout. Les éléments faisant grimper le prix d’une construction bois sont plus liés au type de bois utilisé. Mais également à l’accessibilité du chantier, ainsi qu’à la taille du projet et qu’à son mode de construction. (maison ossature bois, maison bois empilé, etc.) Les efforts réalisés dans les méthodes d’assemblages, dans les filières d’approvisionnement. Bref une meilleure chaine de production ont permis de faire baisser les coûts de la construction bois.
D’autre part les exigences thermiques revues à la hausse dans le neuf ont réduit l’écart de prix. Elle s’effectue entre la construction bois et les constructions maçonnées. Le surcoût d’une maison bois estimé il y a 20 ans entre 7 à 10 %. Il n’est plus dans certains cas qu’un mauvais souvenir. Attention toutefois, pour être sûr de réaliser une comparaison valable. Surtout entre une construction bois et un autre système de construction plus traditionnel. Il convient de demander plusieurs devis et surtout de comparer des constructions affichant des performances énergétiques similaires.

administrateur

No Comments

Post a Comment

})(jQuery)