Blog

Maison Bois d'Architecte / Articles  / Comment traiter une maison en bois ?
Comment traiter une maison en bois ?

Comment traiter une maison en bois ?

Les maisons en bois sont des structures polyvalentes qui offrent un espace de vie agréable et confortable. Vous pouvez également l’utiliser en fonction de vos besoins. Cependant, le bois est un matériau vivant. C’est à dire, il est sujet à des changements dus à l’utilisation et au temps. Pour le préserver dans un état beau et sain, vous devez faire un entretien. Dans les lignes qui vont suivre, nous allons découvrir comment traiter une maison en bois.

Effectuez le nettoyage des surfaces

Le nettoyage des surfaces est essentiel pour préparer le bois. Cela consiste à poncer les parois extérieures avec un papier abrasif pour éliminer les impuretés accumulées sur le bois, et pour le rendre homogène. Une fois poncé, il est important d’éliminer les résidus de bois et la poussière. Pour ce faire, un chiffon sec ou une brosse douce suffiront. Maintenant, votre maison en bois est prête à être traitée ou peint. Mais n’oubliez pas qu’il est conseillé d’effectuer le traitement pendant les saisons plus douces et moins humides, afin que les produits sèchent parfaitement.

Connaitre les types de produits pour le traitement d’une maison en bois

Les principaux produits pour le traitement du bois sont les agents d’imprégnation, les cires et les vernis. Examinons les différences. Les agents d’imprégnation pénètrent en profondeur, protégeant ainsi les fibres du bois par absorption tout en les rendant hydrofuges. C’est également une protection contre les moisissures et les champignons. Les agents d’imprégnation peuvent être transparents ou colorés, si vous souhaitez modifier la couleur du bois. Contrairement aux vernis, les agents d’imprégnation n’altèrent pas l’aspect naturel du bois. Ils peuvent être à base d’eau ou de solvant. Les agents d’imprégnation à base d’eau pénètrent moins profondément, ce qui permet au bois de mieux respirer. À côté de cela, ceux à base de solvant pénètrent plus profondément dans le bois.

Les cires peuvent être d’origine naturelle ou synthétique. Ils confèrent aux surfaces traitées une agréable finition brillante, presque douce au toucher, faisant ressortir le grain naturel du bois. Avec les cires, le bois acquiert un haut degré d’imperméabilité et une bonne protection contre la saleté et la poussière. Pour les grandes surfaces, il est recommandé d’utiliser une cire liquide pour une application plus facile et plus lisse.

Les vernis pour bois, qu’ils soient transparents ou pigmentés, sont des produits filmogènes : c’est-à-dire qu’ils forment, sur la surface traitée, un film protecteur ou décoratif qui agit comme une barrière contre les intempéries.

Procédez aux traitements

Pour réaliser le traitement, il vous suffit d’avoir une brosse et des gants de protection. Vous devez mouiller le pinceau avec le produit et l’appliquer sur le bois, en suivant l’orientation des planches. Assurez-vous qu’il n’y a pas trop de produit sur le pinceau et procédez à l’application de façon uniforme et continue, pour éviter la formation de zones plus sombres.

Brossez soigneusement les zones moins visibles, comme les bords des cadres de fenêtres, les coins et les fissures. Pour une application plus confortable, et pour éviter de tacher les poignées et autres parties qui ne doivent pas être traitées, vous pouvez les recouvrir de ruban adhésif.

En fonction du produit que vous choisissez d’utiliser et de l’intensité de la couleur que vous souhaitez obtenir, pensez à appliquer plusieurs couches. Après avoir traité ou peint l’ensemble de la structure, nettoyez soigneusement le pinceau.

Ecrire un commentaire

})(jQuery)