Abonnez-vous à notre newsletter

* Champ requis

Blog

Maison Bois d'Architecte / Articles  / Les maisons en bois particulièrement adaptées aux Bouches-du-Rhône et au Vaucluse
Les maisons en bois particulièrement adaptées aux Bouches-du-Rhône et au Vaucluse

Les maisons en bois particulièrement adaptées aux Bouches-du-Rhône et au Vaucluse

Alliant charme, authenticité et respect de l’environnement, les maisons de bois séduisent de plus en plus de personnes. La question qui se pose est : leur construction est-elle possible partout comme dans les Bouches-du-Rhône et dans le Vaucluse ? Quelques pistes de réponse dans ce guide.

Un climat propice à la construction de maison en bois

La région PACA où sont implantées les départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse se particularise par le style atypique de ses maisons. On y retrouve notamment les maisons à terre qui caractérisent les pays de « riche culture ». Le rez-de-chaussée accueille la salle commune et la cuisine. Les chambres se trouvent à l’étage. Il y a aussi les maisons à cour qu’on retrouve souvent dans les domaines céréaliers. Elles se reconnaissent par leur allure de château. Les maisons à tour sont aussi propres à la Provence. Il s’agit, pour la plupart du temps, de bâtisses isolées avec ou sans cour intérieure.

Il faut savoir que ces deux départements sont soumis à un climat méditerranéen. Ce dernier se caractérise par des températures contrastées avec une amplitude moyenne environnant les 17 °C ainsi que des précipitations irrégulières. Il y a moins de 70 jours de pluie par an qui s’abattent sous forme d’averses intenses. Dans ces deux secteurs, l’été est à la fois chaud et sec. La saison hivernale est tantôt douce et tantôt glaciale sous l’effet du mistral. Ce dernier sévit près de 100 jours an.

Les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse offrent ainsi une qualité climatique supérieure par rapport à la majorité des autres départements dans l’Hexagone. Raison pour laquelle la construction des maisons à ossature bois est de plus en plus courante dans ces secteurs. De plus, les 290 jours d’ensoleillement par an optimisent les performances énergétiques des maisons en bois dans ces régions.

Les différents types d’essences utilisés pour la construction de maison en bois dans ces secteurs

L’essence de bois utilisé pour la construction de maison dans les Bouches-du-Rhône et dans le Vaucluse doit résister aux variations météorologiques et chocs thermiques. Il est donc impératif de bien connaître les caractéristiques des bois pour avoir une construction solide et durable. Voici les essences les plus utilisées dans ces régions :

  • Le Douglas, également appelé pin d’Oregon, est un bois naturellement imputrescible qui offre une grande résistance aux intempéries. Ainsi, il est le plus souvent utilisé pour le bardage extérieur et la structure de la maison.

  • Le sapin et l’épicéa qui sont deux essences aux caractéristiques très proches. Elles sont à la fois légères et robustes et s’utilisent pour la construction de la charpente et de l’ossature. Avant d’être employées en revêtement extérieur, elles doivent être traitées et protégées contre l’humidité.

  • Le mélèze est un bois qui se particularise avec sa grande résistance à l’humidité et au froid et qui ne requiert pas de traitement. Il peut être utilisé pour la construction de la charpente, des menuiseries extérieures et aussi en revêtement. Au fil du temps, sa teinte brune claire vire au gris. Par contre, ses caractéristiques restent inchangées.

administrateur

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

})(jQuery)