Abonnez-vous à notre newsletter

* Champ requis

philosophie de la construction du bois

Maison Bois d'Architecte / Nos atouts / philosophie de la construction du bois

Philosophie de la construction bois

 

Notre travail est basé sur l’intégration de tous les paramètres qui contribuent à la qualité du projet, ce dès l’origine du projet et jusqu’à sa finalisation. 

Nous croyons que l’architecture naît du mariage de la passion et de la rigueur. Nous travaillons à produire des solutions originalespertinentes dans chaque situation particulière. Nous pensons que l’apport de compétences pluridisciplinaires au sein d’une équipe coordonnée permet de mieux atteindre cet objectif.

 

Engagement 

 

Un espace architectural existe par le sens que lui donne et qu’il donne à son contexte. L’objet de notre travail architectural est de rechercher un tel sens et d’offrir aux gens d’aujourd’hui des émotions spatiales qui répondent à leurs besoins. Notre travail est une recherche d’émotion. au delà du « penser » et de l’ « agir », l’architecture et l’urbanisme existent aussi par leur générosité et se mesurent au « ressentir » qu’ils apportent à un contexte au travers de leur intervention. 

Notre travail se poursuit autour de fils conducteurs et se construit autour de leur enchevêtrement. Nous espérons en cela échapper à l’écueil d’un cadre conceptuel figé et tisser des trames architecturales et urbaines chargées de sens et d’émotions.

 

Méthodologie 

 

Notre travail évolue suivant des directions sans vouloir se situer dans un cadre.Pour cela, nous analysons le contexte urbain et architectural du projet que nous étudions. Nous cherchons à y retrouver les opérations constituantes de base dont résultent la texture architecturale et urbaine du lieu. Par opérations constituantes, nous entendons les actes d’interventions successives qui façonnent un lieu selon différents modes opératoires : position (position d’éléments de surface, de volume, de masse), addition, répétition (répétition d’un élément, d’un rythme, d’une opération), superposition (superposition d’éléments, de structures), juxtaposition, incision, scission, insertion (insertion dans un système, dans des volumes, dans des séquences), pliage, ouverture, fermeture… Nous travaillons à rechercher les logiques constituantes des tissus urbains et architecturaux sur lesquels nous intervenons. Elles constituent les fils directeurs par rapport auxquels nous positionnons notre projet dans sa trame contextuelle; soit en renforcement, soit en renversement. Cette position détermine la gamme des modes opératoires conceptuels que nous utiliserons sur le projet et qui guideront son développement tant au niveau conceptuel qu’au niveau de sa matérialisation. Cette méthodologie nous permet de suivre une trame de réflexion cohérente sans tendre vers une configuration déterminée et dans la

Réglementation

pdf

Guide de la rénovation avec le bois et notre expérience (pdf)

})(jQuery)