Blog

Maison Bois d'Architecte / Articles  / Quels sont les impacts du conflit russo-ukrainien sur le marché du bois ?
Quels sont les impacts du conflit russo-ukrainien sur le marché du bois ?

Quels sont les impacts du conflit russo-ukrainien sur le marché du bois ?

Durant l’année 2021, le prix du bois est resté stable. Le bois représente l’une des énergies les moins onéreuses et pour lesquelles il y a moins de taxes. Sur les années précédentes, le prix du bois a peu évolué. Cependant, en ce début d’année 2022, l’inquiétude monte face à la flambée des prix des matériaux du bâtiment. Quels sont les impacts du conflit russo-ukrainien sur le marché du bois ?

En effet, même si les prix des matériaux avaient déjà augmenté ces derniers mois, une augmentation du prix du bois est attendue en raison des conflits européens.

Le 24 février 2022, la Russie a décidé d’envahir l’Ukraine. Le conflit russo-ukrainien a, depuis quelques semaines, déjà entraîné d’importantes conséquences sur l’économie des pays occidentaux. Difficultés d’approvisionnement, pénuries de certains produits et de certains matériaux, flambée des prix.

Les matériaux du bâtiment sont de plus en plus concernés. En effet, les exportations de bois de Russie vers les pays occidentaux sont vouées à diminuer. Cette diminution est une volonté du président russe en réponse aux sanctions économiques appliquées à son pays. La diminution de ces exportations pourrait entrainer un déséquilibre entre l’offre et la demande dans le commerce du bois et donc entraîner une flambée des prix.

Le conflit russo-ukrainien a donc un impact sur le commerce international. Quels sont les impacts de la guerre en Ukraine sur le marché européen du bois ? Quelles sont les conséquences de cette flambée des prix pour les constructeurs de maisons en bois ?

Quels sont les impacts de la guerre en Ukraine sur le marché européen du bois ?

La Russie est le plus grand exportateur de bois à l’international. Or, face aux sanctions des pays occidentaux appliqués à la Russie, le président russe a décidé d’y répondre par la diminution des volumes d’exportation de bois dans les pays membre d’Union européenne ainsi que les États-Unis.

La hausse des prix des matières premières a entraîné une baisse d’activité de 54% pour les entreprises du BTP. Cette baisse d’activité a des répercussions sur leur marge, leur trésorerie et même les rémunérations.

Face à la diminution des exportations de bois en Europe, les européens prévoient de réduire ses exportations vers les pays américains et de favoriser les pays de l’Union européenne. Aussi, le gouvernement français étudie les possibilités d’un blocage des prix des matières premières.

Constructeurs de maisons en bois : quelles conséquences ?

A l’heure actuelle, il est assez difficile de mesurer l’impact de ce conflit européen sur le marché du bois en France. Néanmoins, on peut être certains qu’à moyen terme, la France sera confrontée au prolongement d’une augmentation du prix du bois ainsi qu’une diminution de l’offre.

Les constructeurs de maisons en bois risquent d’être confrontées à des pénuries de bois plus importantes. Les difficultés d’approvisionnement en bois pourraient ensuite rallonger le délai de livraison des maisons.

Face à la flambée des prix du bois, les constructeurs de maison en bois risquent de réduire la durée de validité de leurs prix, n’étant pas capable de prévoir les évolutions tarifaires. Les professionnels attendent donc de connaître les mesures du gouvernement français pour les aider à maintenir leur activité dans de bonnes conditions.

administrateur

Aucun commentaire

Ecrire un commentaire

})(jQuery)