Abonnez-vous à notre newsletter

* Champ requis

Blog

Maison Bois d'Architecte / Articles  / Zoom sur la règlementation thermique 2012 (RT2012)
Règlementation thermique RT2012

Zoom sur la règlementation thermique 2012 (RT2012)

Depuis le 1er janvier 2013, chaque nouvelle construction doit respecter une règlementation thermique stricte : la RT2012. Le but est de baisser la consommation d’énergie des logements et ainsi lutter contre les gaz à effet de serre.

« Qu’est-ce que la RT2012 et pourquoi l’avoir mise en place ? »

Le secteur du bâtiment représente près de 40% des consommations énergétiques et presque 30% des émissions de CO2 en France.

La RT2012 intervient pour imposer des normes énergétiques plus modérées pour la construction de bâtiments neufs.

Le plafond de 50Kwh/m²/an a été fixé pour les constructions neuves (selon la zone climatique), contre une consommation estimée à 240Kwh en moyenne pour un logement existant, soit 5 fois moins énergivore et polluant.

Ce plafond englobe les énergies exploitées pour le chauffage ou la climatisation, les éclairages, la production d’eau chaude des sanitaires ou encore toutes les énergies dites « auxiliaires » (Moteur de la ventilation mécanique contrôlé « MVC »).

RT2012 a également été mise en place pour répondre à la hausse des factures énergétiques des ménages (le prix des énergies augmentant chaque année)

« Répondre aux normes de la RT2012 »

Pour répondre aux exigences de la RT2012, il faut parfaitement isoler les bâtiments afin de réduire, voire condamner les infiltrations d’air, il faut qu’ils soient parfaitement étanches.

Il est nécessaire également d’intégrer un système de ventilation efficace permettant le renouvellement de l’air et chasser l’humidité des pièces ou les points d’eau existants (salle de bain, salle d’eau, cuisine…).

Il est également imposé d’utiliser un service d’énergie renouvelable ou alternative comme une chaudière à micro-cogénération (qui va produire simultanément à partir d’une même source d’énergie, de l’électricité et de la chaleur), un poêle à bois, un chauffe-eau solaire…

La distribution des pièces, l’exposition ainsi que et le nombre et la superficie des surfaces vitrées, permettent d’optimiser la diffusion de la lumière au sein du foyer et la répartition de la chaleur pour réaliser des économies d’énergie.

C’est l’architecture bioclimatique, une discipline reposant sur l’étude d’un site pour optimiser les apports en énergies (solaires, …).

Appuyé par l’utilisation de VMC, puits provençal ou canadien qui permet une ventilation et un renouvellement des airs du foyer été, comme hivers.

L’association effinergie qui œuvre depuis 2007 pour répandre les bâtiments neufs à basse consommation (BBC) en France œuvre également pour la rénovation BBC.

RT2012 ne concerne pas uniquement le « neuf », le territoire français comptant beaucoup de maisons d’habitation et de monuments historiques, Effinergie lance courant 2019 un label expérimental sur la réhabilitation des bâtiments du patrimoine.

Affaire à suivre…

« Le bois, isolant par nature »

Utilisé dans la construction et l’aménagement des maisons, il est aisément placé au rang n°1 tant pour son isolation thermique qu’acoustique et c’est là sa force, car sous toutes ses formes, que ce soit des ossatures en bois, sous formes de rondins ou encore planchers, laine de bois ou menuiseries, il excelle dans toutes les disciplines.

Naturel, il possède pourtant des propriétés bien plus isolantes que le béton, ou encore l’acier.

On peut le retrouver sous beaucoup de formes : comme la fibre de bois dont on utilise souvent des panneaux rigides pour l’isolation de planchers ou toitures… ou encore en laine d’isolation pour les combles, en cloisons…

Outre en construction, il est très adapté aux projets de rénovation grâce à sa souplesse.

Comme les planchers en bois qui assurent une excellente isolation acoustique ou encore les parquets massifs qui eux visent l’excellence au niveau de l’isolation thermique.

Tant il aide au maintien de la chaleur en hiver, il permet également de maintenir la fraicheur en période estivale : en un mot, l’utilisation du bois, sous toutes ses formes permet de réduire les ponts thermiques et ce, toute l’année.

Les objectifs de la RT2012 sont clairs et se veulent respectueux de l’environnement, mais font également faire des économies pour particuliers et professionnels.

Travaux de rénovation ou construction neuve, avec l’appui de professionnelles et d’innovations techniques permettant de réaliser des constructions et rénovations plus respectueuses de l’environnement.

administrateur

No Comments

Post a Comment

})(jQuery)